Démarche artistique


It's only fair to share...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Tumblr

L’être humain est le même partout, il ressent les mêmes aspirations et les mêmes craintes, les mêmes élans du cœur et les mêmes égoïsmes. Ce qui le rassemble est infiniment plus important que ce qui le sépare. 

 

Cette citation de Frédéric Lenoir introduit parfaitement l’objectif de ma création artistique J’ai toujours cru porter en moi un peu de tous. Pendant les 10 dernières années, j’ai cherché à représenter ces lieux communs, sans vraiment le savoir, puisque la compréhension de mon travail a toujours succédé à l’acte de création.

Au départ, le tout s’est exprimé par la peinture, dont les thématiques sont essentiellement liées aux états humains. C’est ce qui explique l’influence de Corno (représentation d’états)  et de Pollock (expression d’états)  dans mon travail. Pour ma part, ma recherche s’est graduellement épurée, pour aboutir en une représentation libérée de la couleur, qui est entrée dans la matière. Elle s’est extraite de l’espace-temps pour rencontrer l’universel,  l’âme s’exprimant à travers la matière.

De la collection Renaissance ressortent les 5 éléments : la terre, le feu, l’eau, le vent et le métal. Les tableaux apportent réconfort, sérénité calme et paix. Ils nous ramènent à nous-mêmes, lorsque nous nous sentons perdus dans la folie de la vie contemporaine. Vivez selon votre nature, les lois universelles sont inscrites dans l’être humain.

Contexte de création

 

J’ai réalisé le premier tableau de la collection Renaissance en 2011, sans savoir qu’il serait le premier d’une collection plus importante. Il est resté seul et isolé pendant plusieurs années, parce qu’il contrastait avec le reste de ma production, qui était très colorée. Ce premier tableau vient d’une vision que j’ai eue de l’Occident, alors que  je marchais dans le désert du Sahara, en Mauritanie.

Le temps a passé et à l’été 2016, j’ai exposé ce tableau, choisi par un ami. Une succession d’événements m’a ensuite amenée à prendre conscience de sa valeur humaine et j’ai ressenti le besoin d’en faire une collection.

Celui qui regarde à l’extérieur rêve. Celui qui regarde à l’intérieur est éveillé (Jung)

Collections antérieures

Ordre et chaos (2009-2010)

États humains 1 (2011-2012)

Hommage au blanc (2012)

La vie en action (2013)

Au Royaume de Labeaume! (2014)

Minisports (2014)

Sochi (2014)

Chaos (2014)

Chaos bleu (2015)

Chaos circonscrit (2016)

États humains 2 (2016)

Enfantin! (2014)

It's only fair to share...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Tumblr